juripop

L’organisme

Juripop milite d’abord pour l’amélioration de l’accessibilité à la justice pour tous, pour la défense des droits sociaux et économiques et pour les droits de la personne.

Pour plus d’informations, consultez leur site: http://juripop.org

Le projet: Concours de plaidoiries Juripop 2018-2019

Depuis 2011, ce concours de plaidoirie se veut une activité formatrice pour les élèves de 4e et 5e secondaire, ainsi que les cégépiens qui s’intéressent de façon générale au droit et à la justice. Bien qu’ils travaillent à partir des mêmes faits, les étudiants du secondaire et ceux du collégial s’affrontent dans deux compétitions distinctes. Ce projet consiste en deux étapes ; des ateliers préparatoires et une simulation de procès. Le concours se déroule en 3 joutes au secondaire comme au Cégep : quarts de finale, demi-finales et grandes finales.

Un procès comprend toujours une certaine dose de passion, et c’est cette ambiance que nous tenons à recréer dans les différentes étapes de notre concours de plaidoirie. C’est pourquoi nous tentons de reproduire l’ambiance d’un procès de la façon la plus réaliste que possible. Ainsi, nous mettons en scène des témoins, un accusé, deux procureurs de la Couronne, deux avocats de la défense (tous joués par les étudiants), ainsi qu’un juge et un jury (tous joués par des avocats ou juges en poste ou à la retraite).

Le rôle des étudiant(e)s :

  • Chaque groupe est jumelé à un avocat-mentor et à un ou deux étudiants en droit-mentors qui rencontrent les équipes à raison d’environ 1h30 heures par semaine. Une heure est consacrée à la théorie et 30 minutes à des exercices pratiques sur la matière vue.
  • Lors de la session d’automne, ce sont les bénévoles-étudiants qui se chargent de transmettre aux participants les principales notions de base en droit criminel. Pour cette même période, l’avocat a comme mandat d’assister les étudiants en droit en leur donnant des éclaircissements, le cas échéant.
  • Lors de la session d’hiver, c’est au tour de l’avocat-mentor de donner les ateliers plus pratiques pour bien préparer son équipe à la simulation de procès. Les étudiants-mentors seront alors présents pour l’assister dans cette tâche.