L’organisme

L’ Institut national du droit, de la politique et du vieillissement et sa Clinique juridique des aînés jouent un rôle de pionnier dans le domaine du droit et du vieillissement (droit des aînés) avec leur approche multidisciplinaire qui favorise la conciliation et la gestion de cas.  Leur objectif est de travailler à renforcer et à défendre les droits légaux des personnes âgées et à promouvoir leur dignité, leur autonomie et leur sécurité par la recherche, l’éducation et l’assistance juridique à travers le Québec. Ils privilégient des approches innovantes en matière de justice qui répondent le mieux aux attentes des personnes âgées au sujet de la justice et des moyens pour y parvenir. Leur mission consiste à favoriser la recherche canadienne et la défense des personnes âgées sur des questions juridiques et éthiques, y compris des questions de politique sociale telles que la discrimination, l’exploitation et la maltraitance des aînés.

Pour plus d’informations, consultez leur site web : http://elderlawcanada.ca/

Le projet : Projet de recherche concernant la garde forcée en établissement

Projet de recherche sur les personnes âgées de 55 ans et plus et l’augmentation de la garde en établissement forcée, et les ordonnances d’hébergement et de soins. L’étudiant analysera plusieurs jurisprudences sur le sujet, pour établir s’il y a de la discrimination envers les personnes aînées, dont le résultat serait de les juger incapables ou de les placer en hébergement de force. Le projet de recherche évalue le rôle des familles des personnes aînées ainsi que des institutions de santé qu’elle fréquente sur les décisions des cours, et l’attitude de paternalisme et de protectionnisme qui découle de la discrimination envers les aînés. Les droits des personnes âgées sera évalué à la lumière des articles 12, 16(2), 257 et 276(2) C.c.Q,  entre autres.

Le rôle des étudiant(e)s :

  • Les étudiants effectuent de la recherche juridique pour le compte de la clinique juridique des aînés selon les besoins.