Merci à tous!

Notre mandat en tant que coordonnateurs PBSC pour l’Université de Montréal achève sous peu. Nous ne pouvons laisser la place sans remercier une dernière fois toutes les personnes qui nous ont permis de rendre notre expérience mémorable.

Merci à PBSC et à toute l’équipe du bureau national de Toronto. Toute l’année, vous étiez là pour nous aider lorsque nous en avions besoin. Votre support et votre enthousiasme nous ont été essentiels.

Merci à l’Université de Montréal, plus particulièrement à Mme Aminata Bal, notre superviseure locale. Vous nous avez poussé à nous dépasser et étiez toujours là pour nous. Merci de nous avoir fait confiance!

Merci à tous nos organismes et avocats partenaires. Nous avons été choyés de côtoyer autant de personnes inspirantes. Il nous fait chaud au cœur de voir que vous valorisez l’implication étudiante pour améliorer l’accès à la justice.

Merci aux membres de notre comité exécutif. Sans vous, rien n’aurait été possible. Vous avez été d’une aide inestimable. Vous allez nous manquer.

Finalement, merci à tous nos bénévoles. Nous avons eu la chance de rencontrer bon nombre d’étudiants dévoués, motivés et enthousiastes. Lorsque nous regardons le travail que vous avez accompli cette année, nous ne pouvons nous empêcher de penser que le monde juridique est entre bonnes mains!

Terina Morgan et Charlotte Dion nous succèderont en tant que coordonnatrices PBSC à l’Université de Montréal. Nous sommes convaincus qu’elles sauront mener le programme avec brio!

Rime et Alexandre

Recrutement – Exécutif 2017-2018!

Nous sommes présentement à la recherche d’étudiants dynamiques qui veulent s’intégrer au sein de notre équipe en tant que membres exécutants de la division de l’Université de Montréal de PBSC, pour l’année 2017-2018. Il y aura 6 postes offerts et le recrutement se fera au courant du mois de mai 2017. Pour tous les postes, l’étudiant doit être disponible pour les deux sessions de l’année scolaire 2017-2018 (automne et hiver), ainsi que pour des rencontres sur des bases régulières. Les horaires de travail seront variables, dépendamment de la période de l’année ; néanmoins, nous nous attendons à un investissement significatif et à la hauteur de vos talents. Bref, nous recherchons des candidats motivés qui viendront compléter notre équipe de l’an prochain ! Pour appliquer, envoyez votre C.V. avec une lettre de motivation à probono.umontreal@gmail.com au plus tard le mardi 2 mai à minuit. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information.

Voici les informations sur les différents postes disponibles pour l’année scolaire 2017-2018:

VP PLACEMENT ET SUIVI ET ÉVÉNEMENTS
Cette année, deux postes de l’exécutif seront fusionnés.
Au mois de septembre, l’exécutif sera chargé de placer les étudiants qui soumettent leur candidature comme bénévole dans les projets appropriés. L’exécutif devra ensuite assurer le suivi avec les organismes et les étudiants pour s’assurer que les projets avancent avec succès, au courant des mois d’octobre et de janvier.

Le VP sera également chargé d’aider à la planification des événements pour PBSC division Université de Montréal, tel que le 4@7 en début d’année, l’événement annuel de collecte de fonds et l’événement McCarthy Tétrault. Cette personne devra être disponible pour travailler un peu pendant l’été 2017, ainsi que pendant l’année scolaire 2017-2018.

Les qualités requises pour ce poste sont une bonne compréhension des différents domaines du droit, pour pouvoir bien comprendre les compétences requises par les étudiants bénévoles pour les différents projets. De plus, il serait utile que le candidat ait de l’expérience dans la planification d’événements.

VP COMMUNICATIONS

Ce VP est chargé de réaliser des portraits des projets de PBSC lors de rencontres avec les étudiants bénévoles. Il travaillera avec le journaliste de pro bono afin de publier des articles accompagnés de photos et ainsi publiciser nos différents projets. De plus, il participera à la création de contenu visuel pour notre site web et nos pages sur les médias sociaux (principalement Facebook).

Cette personne doit être disponible pendant l’été 2017, ainsi qu’au courant de l’année scolaire 2017-2018. Il est essentiel que le candidat ait de bonnes capacités de rédaction, et qu’il connaisse les différents médias sociaux. De plus, il serait avantageux que le candidat possède son propre appareil photo et qu’il possède un intérêt pour la création de contenu web.

CHARGÉ DE PROJET JEUNE BARREAU DE MONTRÉAL

Dans le cadre du projet Jeune Barreau de Montréal, les étudiants bénévoles ont l’occasion d’assister et d’accompagner les avocats bénévoles lors de séances d’information pour la préparation à l’audition. Ces séances visent les personnes ayant une audience imminente et ce, sans représentation par un professionnel du droit. Cette rencontre permet aux justiciables de recevoir de l’information sur la préparation et le déroulement de l’audition, notamment au sujet des règles applicables devant la cour ainsi que du fonctionnement de celle-ci.

Le chargé de projet a comme tâche de coordonner les horaires des élèves avec les besoins du Jeune Barreau de Montréal. Ce poste nécessite peu de temps de travail, mais le candidat doit être disponible pour coordonner les horaires hebdomadairement. Nous cherchons un candidat ayant de bonnes capacités de gestion, de la discipline et de l’autonomie. Le chargé de projet doit communiquer avec les étudiants régulièrement afin de s’assurer du bon fonctionnement du projet.

CHARGÉ DE PROJET CONJOINTS DE FAIT

Le projet Conjoints de Fait est un projet interne de la section PBSC de l’Université de Montréal, ce qui signifie qu’il est géré par les étudiants et l’avocat-superviseur uniquement. Les étudiants bénévoles doivent colliger de l’information juridique sur les conjoints de fait, créer des pamphlets d’information, puis donner des conférences sur le sujet. L’objectif du projet est de sensibiliser la communauté par la transmission d’informations juridiques visant à promouvoir un choix éclairé quant au statut d’union de fait.

Le chargé de projet doit planifier et organiser les conférences, en plus de gérer l’équipe d’étudiants bénévoles affectés au projet. Nous cherchons un candidat débrouillard, bon gestionnaire et qui aime la logistique. Le chargé de projet s’assure du bon fonctionnement du projet et de sa progression.

CHARGÉ DE PROJET CLINIQUE JURIDIQUE OBNL

La Clinique juridique mobile pour les OBNL répond aux différentes questions juridiques qui peuvent émerger durant la création d’un OBNL, son administration ou encore sa dissolution. Ainsi, le mandat de la Clinique et des étudiants bénévoles est d’aider les OBNL avec leurs statuts corporatifs, leurs lettres patentes, ainsi que leurs questions reliées au droit du travail, à leur statut de bienfaisance, etc.

Le chargé de projet reçoit les diverses demandes d’information des OBNL, et doit ensuite communiquer avec eux afin d’élaborer des questions de recherche subséquemment validées par un avocat-superviseur. Par la suite, les étudiants effectuent des recherches afin de rédiger un avis juridique sur la question posée. Ils valideront celui-ci avec l’avocat-superviseur et transmettront le tout à l’organisme. Le chargé de projet doit donc avoir de bonnes capacités de gestion, ainsi qu’un intérêt pour la recherche juridique.

CHARGÉ DE PROJET TESTAMENT

Les étudiants, accompagnés de leur notaire-superviseur, donnent des conférences sur les testaments et les mandats en prévision d’inaptitude. Après la conférence, ils font tirer un testament gratuit qu’ils rédigent avec l’aide du notaire-superviseur.
Le chargé de projet supervise les étudiants dans leur préparation et dans la répartition des conférences entre ceux-ci. Il assure un suivi entre les notaires et les étudiants et doit donc posséder de bonnes capacités organisationnelles et de l’initiative afin de d’innover dans les différentes facettes du projet.

 

Si vous désirez postuler pour l’un de ces postes, vous devez envoyer votre CV une et lettre de motivation à probono.umontreal@gmail, au plus tard le mardi 2 mai à minuit.
Il y aura ensuite des entrevues au courant du mois de mai. Si vous n’êtes pas au Québec, il sera possible de faire l’entrevue via vidéoconférence.
Prière de mentionner le poste qui vous intéresse dans votre lettre de motivation, pour un maximum de deux postes.

 

Faire partie de l’exécutif est une expérience très enrichissante qui vous permet de contribuer directement à l’accès à la justice en tant que membre d’une équipe très motivée. Nous vous encourageons à postuler en grand nombre!

Jeune Barreau de Montréal

DSC_0511

Forts d’une riche expérience au sein même du palais de justice de Montréal, les étudiants/étudiantes du projet débordent de dynamisme en témoignant de leur expérience de bénévoles, qui constitue une chance unique de se confronter à la pratique de juriste. Accompagnés d’un avocat, les bénévoles sont soumis à la réalité professionnelle, car ils sont chaque semaine face à des cas réels où la théorie et la pratique se rejoignent. Principalement axés sur l’observation et l’analyse, les bénévoles peuvent comprendre les étapes de préparation d’une audition tout en apprenant concrètement comment les notions de droit s’appliquent aux faits présentés. Les bénévoles peuvent ainsi mieux appréhender à la fois le fonctionnement judiciaire et l’approche à adopter envers les justiciables. Le projet du Jeune Barreau de Montréal est donc une occasion rare de faire rayonner la justice directement auprès du public tout en bénéficiant d’une première entrée dans les coulisses du monde professionnel des avocats.

Bravo au travail de tous nos bénévoles qui contribuent à cette mission essentielle !

Soirée-bénéfice 2017!

levée de fonds affiche

La section de l’Université de Montréal du Réseau national d’étudiants pro bono (PBSC) est fière de vous convier à son activité annuelle de collecte de fonds pour financer ses activités de 2017! Nous tiendrons pour ce faire un 5@7 sous le thème « L’accès à la justice : un monde de défis ». Le manque d’accès à la justice est un problème qui touche divers groupes de façon différente en fonction de leur réalité propre. Nous désirons vous permettre d’explorer ces différentes réalités grâce aux présentations d’orateurs inspirants et impliqués, qui viendront partager leur expérience et leur vision par rapport aux défis particuliers que vivent certains groupes par rapport à ce problème. Entre ces diverses allocutions, des bouchées seront servies et des tirages seront effectués.

Nos orateurs
Me Jennifer Fafard-Marconi, directrice du Centre de justice de proximité du Grand-Montréal, nous parlera des principaux problèmes auxquels font particulièrement face les femmes par rapport à l’accès à la justice
Me Stéphane Handfield, avocat chez Handfield & Associés et spécialiste en droit de l’immigration, nous parlera des principaux problèmes qui guettent les nouveaux arrivants
Me Julien David-Pelletier, co-fondateur et directeur général de Juripop, nous parlera des principaux problèmes qui guettent les personnes à faibles revenus

Billets
Étudiants: 10$
Professionnels: 25$
Vous pouvez vous procurer un billet en ligne ou encore à la Coop droit de l’Université de Montréal. Les billets y seront disponibles d’ici le mercredi 15 février!

Cette soirée n’est pas réservée aux étudiants, organismes et avocats qui collaborent avec nous! Si vous connaissez des personnes sensibles à la cause de l’accès à la justice, faites-leur passer le message!


Soyez des nôtres!

 

 

PROJET TESTAMENT

Le 17 janvier dernier au Centre de services communautaires du Monastère, Charlotte Dion et Catherine Ngog Phuong Mac se sont fièrement tenus devant une vingtaine de personnes curieuses d’en apprendre plus sur le mystère que peut comporter une succession. Cette conférence vivement appréciée est organisée dans le cadre du Projet Testament et répond parfaitement à la mission que s’est donné Pro Bono en aidant directement les justiciables à comprendre et à accéder au droit tout en formant de futurs juristes responsables. Devant le besoin sérieux de vulgariser le monde juridique et la fatalité inévitable de la mort, ces deux bénévoles rayonnantes, avec l’aide d’un notaire présent pour l’occasion, ont su dissiper chez le public l’obscurité entourant la préparation successorale.  En dénouement heureux de cette conférence ; un testament a même pu être offert à l’une des personnes de la salle !

Bravo à votre motivation et votre dévouement qui fait toute la différence !

IMG_0130-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0128

Recrutement des coordonnateurs pro bono 2017-2018

Bonjour chers étudiants!

C’est maintenant le moment de procéder au recrutement des coordonnateurs pro bono pour l’an prochain! Si vous êtes intéressés, veuillez consulter le document suivant:

Annonce recrutement coordonnateurs 2017-2018

Il s’agit d’un poste stimulant qui permet d’être en contact avec des intervenants inspirants! Nous encourageons tous les étudiants à poser leur candidature avant le lundi 13 février à minuit!

Rime et Alexandre

Symposium chez McCarthy Tetrault

C’est en veston, cravate et tailleur que se sont rencontrés les bénévoles de Pro Bono dans les bureaux de McCarthy Tétrault le 19 janvier dernier lors d’un symposium éclairant. Sous le thème de l’accessibilité à la justice et des changements apportés par le nouveau Code de procédure civile, les étudiants ont pu bénéficier de la présence du juge Jean-François Michaud qui a livré un discours inspirant et formateur. Soirée de détentes, de rencontres et de réflexions sur les enjeux auxquels nous serons confrontés en tant qu’acteurs futurs du système judiciaire, cet évènement chaleureux a su rassembler étudiants et juristes ensemble, tous soucieux de la question de la justice. Merci une fois de plus à McCarthy Tétrault !

Projet Parkinson Québec

Ce sont 3 jeunes étudiantes lumineuses qui travaillent fièrement à rendre le droit plus accessible aux personnes souffrant de la maladie de Parkinson dans le cadre du projet Parkinson Québec. Ce projet, né du besoin criant de répondre au manque juridique spécifique dont ne pouvaient bénéficier près de 25 000 Québécois, permet aux étudiantes « de découvrir de nouveaux aspects du droit et d’arriver à le vulgariser à un public qui n’est pas toujours habitué à ces types de notions ». Compétence non seulement appréciée des gens atteint de Parkinson, mais aussi utile à la pratique réelle du droit. Une mission « hors de la faculté » et « bénéfique », à la fois pour ces étudiantes pour la diversité des connaissances acquises que pour cette partie de la population qui peut assimiler leur droit. Félicitations à ces futures juristes qui donnent leur temps et leurs efforts afin d’apporter de la lumière auprès des gens souffrant de cette maladie commune, mais trop souvent oubliée.

dsc_0394

ANDREA TABET

dsc_0398

KYRA TUWAIG

dsc_0402

TERINA MORGAN

Ulric Caron et Alexandra Fokina

YWCA

dsc_0384

(De gauche à droit : Mme Dadda, Maitre Messier, Carmen Hojabri, Diana Gueorguieva, Julie Djiezion, Mme Pizzuti)

Rendre aux femmes leur autonomie et leur épanouissement est à la fois l’un des enjeux les plus actuels et les plus préoccupants de notre société. Grâce au travail acharné de l’organisme Y des femmes de Montréal (YWCA) et de ses nombreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur énergie au soutien de femmes, c’est un pas de plus vers l’égalité qui est accompli.

Le 10 novembre dernier se tenait une conférence au YWCA, mené fièrement par trois étudiantes bénévoles de Pro bono, ayant pour objectif de vulgariser le droit à un public en situation d’aide. Un effort grandement apprécié et qui apporte une différence notable. La directrice du centre et coresponsable du projet, Diana Pizzutti, témoigne qu’il est « important de donner une diversité d’expérience aux étudiantes et qui permet d’aller plus loin dans l’offre de service offerte aux femmes ».

De l’avis des étudiantes, être bénévole Pro bono permet une « formation complémentaire aux cours, qui donne l’occasion de rentrer dans la vraie vie ». Une expérience qui est formatrice donc, mais aussi nécessaire à la communauté.

Bravo à vous toutes pour vos efforts !

Ulric Caron et Alexandra Fokina