Articles à la une
  • Ce sont 3 jeunes étudiantes lumineuses qui travaillent fièrement à rendre le droit plus accessible aux personnes souffrant de la maladie de Parkinson dans le cadre du projet Parkinson Québec. Ce projet, né du besoin criant de répondre au manque juridique spécifique dont ne pouvaient bénéficier près de 25 000 Québécois, permet aux étudiantes « de découvrir de nouveaux aspects du droit et d’arriver à le vulgariser à un public qui n’est pas toujours habitué à ces types de notions ». Compétence non seulement appréciée des gens atteint de Parkinson, mais aussi utile à la pratique réelle du droit. Une mission « hors de la faculté » et « bénéfique », à la fois pour ces étudiantes pour la diversité des connaissances acquises que pour cette partie de la population qui peut assimiler leur droit. Félicitations à ces futures juristes qui donnent leur temps et leurs efforts afin d’apporter de la lumière […]

    Projet Parkinson Québec

    Ce sont 3 jeunes étudiantes lumineuses qui travaillent fièrement à rendre le droit plus accessible aux personnes souffrant de la maladie de Parkinson dans le cadre du projet Parkinson Québec. Ce projet, né du besoin criant de répondre au manque juridique spécifique dont ne pouvaient bénéficier près de 25 000 Québécois, permet aux étudiantes « de découvrir de nouveaux aspects du droit et d’arriver à le vulgariser à un public qui n’est pas toujours habitué à ces types de notions ». Compétence non seulement appréciée des gens atteint de Parkinson, mais aussi utile à la pratique réelle du droit. Une mission « hors de la faculté » et « bénéfique », à la fois pour ces étudiantes pour la diversité des connaissances acquises que pour cette partie de la population qui peut assimiler leur droit. Félicitations à ces futures juristes qui donnent leur temps et leurs efforts afin d’apporter de la lumière […]

  • (De gauche à droit : Mme Dadda, Maitre Messier, Carmen Hojabri, Diana Gueorguieva, Julie Djiezion, Mme Pizzuti) Rendre aux femmes leur autonomie et leur épanouissement est à la fois l’un des enjeux les plus actuels et les plus préoccupants de notre société. Grâce au travail acharné de l’organisme Y des femmes de Montréal (YWCA) et de ses nombreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur énergie au soutien de femmes, c’est un pas de plus vers l’égalité qui est accompli. Le 10 novembre dernier se tenait une conférence au YWCA, mené fièrement par trois étudiantes bénévoles de Pro bono, ayant pour objectif de vulgariser le droit à un public en situation d’aide. Un effort grandement apprécié et qui apporte une différence notable. La directrice du centre et coresponsable du projet, Diana Pizzutti, témoigne qu’il est « important de donner une diversité d’expérience aux étudiantes et qui permet d’aller plus loin dans l’offre […]

    YWCA

    (De gauche à droit : Mme Dadda, Maitre Messier, Carmen Hojabri, Diana Gueorguieva, Julie Djiezion, Mme Pizzuti) Rendre aux femmes leur autonomie et leur épanouissement est à la fois l’un des enjeux les plus actuels et les plus préoccupants de notre société. Grâce au travail acharné de l’organisme Y des femmes de Montréal (YWCA) et de ses nombreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur énergie au soutien de femmes, c’est un pas de plus vers l’égalité qui est accompli. Le 10 novembre dernier se tenait une conférence au YWCA, mené fièrement par trois étudiantes bénévoles de Pro bono, ayant pour objectif de vulgariser le droit à un public en situation d’aide. Un effort grandement apprécié et qui apporte une différence notable. La directrice du centre et coresponsable du projet, Diana Pizzutti, témoigne qu’il est « important de donner une diversité d’expérience aux étudiantes et qui permet d’aller plus loin dans l’offre […]

  • La justice élève sa voix, mais elle a peine à se faire entendre dans le tumulte des passions. -Montesquieu Malgré que des vents froids se lèvent et écorchent les quelques arbres de la Place Laurentienne, la faculté de droit, elle, bouillonne. À l’approche des examens, la bibliothèque gonfle et les livres de doctrines deviennent des territoires de coloriages. C’est avec cette même fougue que de nombreux étudiants commenceront leur première tâche avec Pro Bono comme bénévole, en faveur d’un avancement vers une meilleure justice sociale. En feuilletant les journaux le 29 septembre dernier, je suis tombé sur les déclarations de la bâtonnière du Québec qui s’inquiétait quant à la question de l’accès à la justice. Elle demandait aux intervenants politiques de régler cette crise d’ampleur nationale. Malgré une réponse qui se fait attendre du côté des libéraux, notamment dans la mise en place d’un plan d’action élaborée par la Table […]

    DÉROBER LE FEU

    La justice élève sa voix, mais elle a peine à se faire entendre dans le tumulte des passions. -Montesquieu Malgré que des vents froids se lèvent et écorchent les quelques arbres de la Place Laurentienne, la faculté de droit, elle, bouillonne. À l’approche des examens, la bibliothèque gonfle et les livres de doctrines deviennent des territoires de coloriages. C’est avec cette même fougue que de nombreux étudiants commenceront leur première tâche avec Pro Bono comme bénévole, en faveur d’un avancement vers une meilleure justice sociale. En feuilletant les journaux le 29 septembre dernier, je suis tombé sur les déclarations de la bâtonnière du Québec qui s’inquiétait quant à la question de l’accès à la justice. Elle demandait aux intervenants politiques de régler cette crise d’ampleur nationale. Malgré une réponse qui se fait attendre du côté des libéraux, notamment dans la mise en place d’un plan d’action élaborée par la Table […]

Derniers titres